Réduction des déchets verts

Réduction des déchets verts

A certaines périodes de l’année, tondre sa pelouse ou encore tailler les haies devient une corvée et il faut aussi les apporter en déchèterie. Pourquoi ne pas gérer différemment ses déchets verts ? Chacun peut agir facilement sur la production de déchets végétaux par le broyage des branchages, mais aussi des tontes de gazon par le mulching et le paillage. Zoom sur ces techniques.

Le mulching

La plupart des modèles de tondeuses sont équipées de kit mulching. Le principe est simple: la tondeuse mulcheuse coupe le gazon finement et le rejette sur la pelouse en petits morceaux, évitant ainsi le ramassage. Les avantages sont nombreux : gain de temps (évite de ramasser), engrais naturel pour la pelouse, maintien de l’humidité dans le sol (la pelouse jaunit ainsi moins vite en été), pas de tonte à éliminer et donc pas d’apport en déchèteries. Quelques précautions : il faut tondre plus souvent du printemps à l’automne. En dehors de cette période, il est préférable d’avoir recours à une tonte classique qui peut être utilisée en paillage.

 

LE COMPOSTAGE DES TONTES

Le compostage des tontes est possible mais demande une zone spacieuse dans votre jardin et une source de matières sèches suffisante pour la saison estivale (stock de feuilles mortes, broyat de bois, paille). La tonte est un déchet très humide qui a besoin d’une quantité de déchets secs importante pour pouvoir se composter.

La rotation est essentielle dans ce cas. Le principe : travailler d’une année sur l’autre sur deux tas différents, avec toujours un stock à déchets secs.

 

Le paillage des tontes

Le principe du paillage consiste à recouvrir le sol d’une couche de déchets (tontes, paille, broyat de bois, compost, cendres,…). Il permet :
  • de conserver l’humidité au pied des légumes dans le potager pour l’été,
  • d’éviter la pousse des mauvaises herbes. Les sols ont moins de lumière ce qui limite la germination par photosynthèse,
  • de protéger le sol du gel durant l’hiver,
  • d’améliorer la qualité du sol.
En fine couche (< 3cm), elle peut être installée au pied des légumes feuillus pour apporter beaucoup d’azote (ex : salades, rhubarbe, épinards, choux,…) mais aussi au pied des légumes réclamant beaucoup d’eau (ex : concombres, courges, potirons,…). En couche plus épaisse (> 3cm), la tonte peut être déposée sous les haies ou au pied des arbres fruitiers

EN SAVOIR PLUS...

Taille de police
Contraste