Actualités

Une subvention pour l’achat d’un broyeur

Le broyage des déchets verts

Depuis le 15 mars 2021, le SEROC soutient l’achat de broyeurs. L’objectif ? Accompagner les habitants afin de réduire leurs déchets de jardin sur place.

Comment ?

La collectivité propose une aide financière pour l’achat d’un broyeur : 50 % de subvention sur le prix d’achat, jusqu’à 180 €.

Que faire du broyat obtenu ?

Le broyat a plusieurs avantages :

  • par le compostage en l’utilisant comme matière sèche et en le mélangeant avec les déchets organiques
  • par le paillage c’est-à-dire en recouvrant les massifs de fleurs, le potager ou le pourtour des arbres afin de nourrir, protéger le sol, maintenir l’humidité et empêcher la pousse de mauvaises herbes.

Ainsi, tailles de haies et autres branchages ne sont plus des déchets, mais de véritables ressources pour le jardin !

Réduire ses “déchets verts” à la source

Depuis février 2020, la loi Anti-Gaspillage et Économie Circulaire fixe un objectif de réduction des déchets. Il s’agit de réduire les Déchets Ménagers et Assimilés de 15 % d’ici 2030 par rapport à 2010.

Il faut savoir que les déchets verts sont les premiers gisements en termes de quantité dans les déchèteries relevant du SEROC. Leur quantité est passée de 118 kg/hab/an en 2010 à 150 kg/hab/an en 2019.

En 2019, les déchets verts déposés en déchèterie ont représenté un coût de 730 000 euros hors taxes à la collectivité !

D’autres solutions possibles

De nombreuses solutions s’offrent à vous pour réduire vos “déchets verts” à la source.