Actualités

COVID-19 : peut-on composter ?

composteur SEROC

En cette période de crise sanitaire, le service public de gestion des déchets fonctionne en effectif et service réduits, il est d’autant plus crucial de réduire nos déchets à la source pour faciliter la tâche des agents.

DANS MON COMPOSTEUR INDIVIDUEL

Continuez à l’alimenter avec vos biodéchets comme d’habitude, et lavez-vous les mains après. Profitez-en aussi pour faire du paillage, du mulching ou du broyage avec vos déchets verts de jardin !

DANS DES COMPOSTEURS PARTAGÉS

Sur un espace public accessible à tout le monde

Si votre site est situé sur l’espace public (avec ou sans permanences), il est interdit de s’y rendre en application de l’article 1er du décret du  16/03/2020.

Sur un espace privé fermé de type résidence

Si votre site est situé sur un espace privé et en accès libre, continuez vos apports de biodéchets à condition de prendre toutes les précautions d’usage :

  • vous y rendre individuellement en évitant tout contact physique
  • interdire les mouchoirs dans les composteurs jusqu’à nouvel ordre
  • désinfecter les manches des outils après utilisation
  • se laver les mains après avoir manipulé les outils, les cadenas, les bioseaux
  • afficher ces précautions d’usage à l’entrée du site, sur le composteur

Plus de matière sèche ?

S’il n’y a plus de matière sèche (brun), demandez à tous les participant.e.s d’arrêter les apports jusqu’à nouvel ordre pour éviter les nuisances.

Une question ?

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ci-dessous, rubriques  » Compostage individuel » ou « Compostage collectif ».

Taille de police
Contraste